AUDIO – UN PÈRE RACONTE À SA FILLE

12,00


Réussir l’exil.

Après le récit de vie de sa mère Marie, Odile G. Huet revient sur le destin de son père.

Chassé de l’Espagne par la guerre, puis de l’Algérie par un tremblement de terre, c’est en France que José parviendra à construire son foyer. Malgré la maladie, sa force de caractère, le soutien de ses amis et l’amour de sa famille permettront à José de dépasser le préjugé de l’immigré qui dérange pour montrer sa ténacité et son sens moral. C’est par le récit de son passé que José laisse découvrir à sa fille ce qu’il ne confie à personne. Traumatisme, déracinement, santé fragile, peur des lendemains, éducation des enfants… autant de thèmes qui font de la vie de cet espagnol déraciné du XXe siècle le parcours unique d’un homme courageux et attachant.

« Je suis le deuxième de la fratrie. Je suis de santé fragile. Très jeune, j’ai fait des séjours à l’hôpital. À l’époque, il était difficile de soigner cette maladie, l’asthme. Pendant les crises, je suffoquais et j’avais l’impression de mourir. Maman et Papa ont appris des gestes pour me soulager mais la peur de mourir est toujours présente. Malgré ma maladie, mon père m’amène avec lui, à la chasse, il m’apprend à fabriquer des pièges, je gambade dans les montagnes, j’aime l’air pur, je peux respirer au domaine familial. J’aime l’école et surtout apprendre. »

Catégories : , ,

Description

Genre : biographie, mémoires

Version audio française : 12 €

Fichiers : .mp3

ISBN : 978-2-38124-029-9


Découvrez le destin d’un Espagnol déraciné du XXe siècle animé par une farouche volonté d’exister.
De ses premières années, José, enfant choyé, garde au fond de lui le spectre de la guerre civile, l’amertume de la fuite en Algérie, la honte, et le déchirement familial. Les années passent, il rencontre Marie, l’amour de sa vie, et fonde à son tour un foyer. Hélas, le déracinement le poursuit : les jeunes mariés émigrent en France avec leurs enfants et agrandissent leur famille dans une maison de ville au centre d’un village provençal, Barbentane.

Toutes ses douleurs, tous ses regrets, José les confie à sa fille Odile lors de rendez-vous administratifs. L’auteure réhabilite ici la mémoire de son père, un homme valétudinaire, mais plaisantin, bienveillant qui, nonobstant la maladie, sera jusqu’au bout un mari présent et un père attentif.

Un témoignage inédit, vivant et émouvant, reflet d’une extraordinaire capacité de résilience.

Avis

Avis

Aucun avis pour l'instant

Soyez le premier à donner votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *