Comment réaliser ses couvertures de livre ?

Votre livre est terminé après un immense travail d’écriture, de relecture et de corrections. Vous pouvez désormais vous concentrer sur la réalisation de la couverture. C’est un élément clé de succès car c’est la première chose qu’un lecteur verra de votre livre (ou pas). Elle doit lui donner envie de s’intéresser à son contenu. C’est un préalable à l’acte d’achat : si personne ne remarque votre couverture au milieu des centaines de milliers d’autres, personne ne l’achètera.

Les différentes parties de la couverture

La couverture de votre livre est en réalité séparée en trois parties distinctes :

  • La première de couverture : c’est la face avant de votre livre, et la première chose que les lecteurs potentiels verront. Il est donc extrêmement important qu’elle soit attrayante ou au moins intrigante. Dans le cas contraire, cela pourrait avoir un impact très négatif sur vos ventes. Elle contient en général le titre de livre, le nom de l’auteur (ou son pseudonyme), une photo (ou illustration) en lien avec le contenu et le logo de l’éditeur.
  • La quatrième de couverture : c’est la face arrière de votre livre. Si vous avez réussi à attirer les lecteurs grâce à votre première de couverture, ce sera elle qui lui donnera envie d’acheter. Elle contient en général un texte relativement court (environ 100 mots) qui doit expliquer de quoi parle le livre et attiser la curiosité du lecteur, mais sans lui dévoiler le contenu. Parfois, la 4e de couverture dévoile également un portrait d’auteur accompagnée d’une mini bio, ainsi que le créateur de l’illustration de couverture. Le code-barre ISBN et prix du livre doivent obligatoirement apparaitre.
  • Le dos : c’est la face opposée de la tranche du livre, qui sera visible lorsqu’il est rangé dans une bibliothèque. Il contient en général le titre du livre, le nom de l’auteur et parfois le logo de l’éditeur. Elle n’a que peu d’importance pour les ventes sur internet, mais devient crucial en librairie où Il peut parfois être la seule partie visible au premier regard.

Réaliser une couverture soi-même

Pour réaliser une couverture attrayante, il va falloir vous mettre au boulot. Premièrement, cherchez l’inspiration sur Internet ou sur des applications comme Pinterest. Ça vous donnera une idée des tendances et des gabarits de couvertures possibles. Ensuite, cherchez une ou plusieurs images qui représenteront l’histoire de votre livre. Elles doivent attirer l’attention des lecteurs, alors faites le bon choix et vérifiez qu’elles soient libres de droits, sinon vous risquez un procès. Vous pouvez trouver ces images sur des sites web gratuits comme Pixabay et Unsplash et sur des sites payants comme Fotolia, Shutterstock et iStockphotos. Puis, choisissez les polices de caractères qui sauront donner le ton du livre. Les polices de votre couverture peuvent faire la différence dans la manière dont les lecteurs voient votre livre. Vous en trouverez de nombreuses sur les sites Dafont et GoogleFont mais attention, elles doivent pouvoir servir à un usage commercial, sinon retour à la case prison.

Une fois ses recherches effectuées, vous pouvez passer à la seconde étape de la création de couverture : la conception graphique. Tout d’abord, choisissez les dimensions de votre livre. Parfois décidées en fonction du genre littéraire, les plus courantes sont le format poche (12 ou 13 cm de large x 18 ou 19 cm de haut) et le format standard (14 x 21,6 cm ou 14,8 x 21 cm). Ensuite, utilisez un logiciel d’infographie gratuit comme Canva ou payant comme Photoshop. Il n’est pas nécessaire d’être graphiste pour réaliser une superbe couverture, mais vous devez utiliser certaines méthodes pour donner l’impression que votre couverture a été conçue par un professionnel. Pour cela, vous pouvez réaliser trois options de couvertures très différentes et montrez-les à vos proches pour recueillir leur ressenti. Un œil neuf peut faire la différence dans le choix d’une couverture.

Pour votre quatrième de couverture, vous n’aurez besoin d’aucune compétence technique (ou presque). Vous êtes celui qui connait le mieux votre histoire, et donc celui le plus à même de rédiger un résumé qui saura attiser la curiosité des lecteurs. Essayer de donner envie au lecteur, sans trop lui en dévoiler. Bien sûr, soyez honnête : une quatrième de couverture mensongère ne ferait que vous nuire. Comme pour la première de couverture, un regard extérieur pourra vous être utile. Vous pouvez également intégrer votre portrait d’auteur et une mini bio. Enfin, pensez aux mentions légales (code-barre ISBN, Prix de vente TTC) et aux informations additionnelles (créateur des couvertures, site web du livre ou de l’éditeur, etc.)

Passer par un graphiste professionnel

Après lecture du paragraphe précédent, il est possible que vous déprimiez devant la tâche de travail que représente la réalisation d’une couverture de livre. Dans ce cas, il est possible de recourir à un professionnel pour la création de vos couvertures, ou seulement d’une partie. Pour cela, vous aurez plusieurs options :

  • Recourir à un graphiste illustrateur professionnel : c’est la méthode la plus sûre, mais aussi la plus couteuse. Les prix pour ce genre de prestation varient grandement en fonction de l’expérience du professionnel et de la complexité de votre demande. Vous pourrez en général consulter le portfolio du professionnel qui vous intéresse, et ainsi observer à l’avance son style et la qualité de son travail.
  • Passer par un freelance : vous pouvez vous rendre sur une des nombreuses plateformes de freelance disponibles sur internet pour trouver un professionnel qui vous intéresse. Vous aurez ainsi accès à un large panel de profil et à des prix en général plus avantageux. Attention néanmoins, car la qualité du travail rendu peut en être impactée.
  • Utiliser une plateforme d’autoédition : c’est en quelque sorte une solution intermédiaire. De nombreuses plateformes d’autoédition proposent la réalisation de couverture dans leurs services. Vous aurez ainsi une équipe qui se chargera de la conception graphique de votre couverture et de sa mise aux normes technique en vue de l’impression. Les prestations proposées sont variables, allant de la création complète à la simple mise en page. Certaines plateformes proposent même des outils en ligne pour les réaliser gratuitement.

Quel que soit votre choix pour la couverture de votre livre, prenez le temps d’effectuer des recherches et de vous renseigner. Inutile de vous précipitez si c’est pour ensuite avoir des regrets.

L'auto-édition est-elle l'avenir de l'édition ?

18 juin 2022

L'auto-édition pour les nuls

18 juin 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *