L’auto-édition pour les nuls

J’ai été un nul en matière d’auto-édition. Vous l’avez été. Vous l’êtes peut-être encore. Pas de panique, l’auto-édition s’apprend, avec le temps et en intégrant de bons conseils. Lorsqu’on se lance dans cet univers (ou que l’on y pense) il peut parfois être difficile de comprendre et de ne pas confondre les termes techniques, certains d’entre eux n’étant pas utilisés dans le langage courant et leur signification pouvant sembler obscure. Voici donc un lexique par ordre alphabétique pour vous aider à y voir plus clair dans le brouillard.

  • Achevé d’imprimé : mention obligatoire à la fin de l’ouvrage, qui doit préciser le nom et l’adresse de l’imprimeur, ainsi que la date d’impression.
  • Agessa : organisation qui assure la protection sociale des auteurs (acronyme d’association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs).
  • Anthologie : ensemble de nouvelles rassemblées dans un même ouvrage, traitant du même thème, mais écrites par des auteurs différents.
  • Auteur hybride : auteurs qui font le choix de publier certains de leurs livres en maison d’édition et d’autres en auto-édition. Peut aussi désigner les auteurs qui n’ont cédé que les droits pour la version papier de leur livre à une maison d’édition, et qui exploitent eux-mêmes la version numérique.
  • BAT : acronyme de bon à tirer, cela représente l’épreuve contractuelle finale validée par le client, avant que ne soit lancée l’impression des documents commandés.
  • BIC : les bénéfices industriels et commerciaux sont les bénéfices réalisés par les personnes physiques qui exercent une activité commerciale, industrielle ou artisanale.         
  • BNC : les bénéfices non commerciaux sont une catégorie d’impôt sur le revenu, applicable aux personnes qui exercent une activité professionnelle non commerciale, à titre individuel ou comme associés. C’est le régime sous-lequel les auteurs auto-édités doivent déclarer leurs revenus.
  • Copyright : mention obligatoire qui permet de protéger un ouvrage. Elle est composée du symbole @, du nom de l’ayant droit et de l’année de parution
  • Coquille : erreur oubliée dans le texte d’un manuscrit.
  • Concours littéraire : il s’agit d’une compétition entre auteurs dans laquelle il est possible d’être récompensé. Ils sont en général accessibles à tous, mais des consignes doivent être respectées (taille du manuscrit, thème…)
  • Couverture : aspect extérieur de l’ouvrage, composé de la première de couverture (l’avant du livre), de la quatrième de couverture (l’arrière du livre) et du dos (au niveau de la tranche).
  • Corps du livre : l’ensemble des feuilles imprimées qui constituent un livre.
  • Correction : la vérification des fautes d’orthographe, de grammaire, de conjugaison et de ponctuation d’un texte.
  • Dépôt légal : l’obligation de déclarer puis d’envoyer à la BNF (Bibliothèque Nationale de France) un exemplaire de tout ouvrage commercialisé.
  • Diffusion : d’après le Syndicat national de l’édition (SNE), « La diffusion désigne l’ensemble des opérations commerciales et marketing mises en œuvre par les éditeurs (ou, dans le cas de l’auto-édition, par l’auteur lui-même) dans les différents réseaux de vente. »
  • Distribution : correspond à la phase logistique de la commande d’un livre (stockage, transport et gestion des flux financiers qui en sont la contrepartie).
  • Dividendes/Redevances : montant reversé à l’auteur sur la vente de son livre (par les plateformes d’auto-édition par exemple).
  • DRM : abréviation de Digital Rights Management. Permet théoriquement de protéger les livres numériques contre la copie, mais peut en réalité facilement être contournée.
  • EAN : système européen de codification des produits, utilisé dans les codes-barres. Se présente sous la forme d’un code de 13 chiffres.
  • E-book/Livre numérique : version non physique d’un livre qui peut être lue depuis un appareil numérique compatible (ordinateur, téléphone, tablette, liseuse).
  • Epub : format de fichier le plus couramment utilisé pour les livres numérique avec le.mobi (KF8) et PDF.
  • Epilogue : conclusion d’un ouvrage littéraire. Peut aussi servir comme ouverture pour une éventuelle suite de roman.
  • Epreuve : version non commercialisable d’un livre qui peut être commandé avant sa publication afin de vérifier qu’aucun problème n’est présent.
  • Genre : catégorie d’un livre (romance, fantasy, guide, ouvrage documentaires…)
  • Impression à la demande : système d’impression qui consiste à imprimer un livre seulement lorsqu’une commande a été réalisé. Cela permet notamment de supprimer les coûts de stockage et l’impression d’un nombre trop important d’ouvrages. C’est également un système plus responsable car la mise au pilon d’ouvrages invendus n’est plus nécessaire, ce qui évite des impressions inutiles.
  • Illettrisme : état d’une personne qui a été instruite mais qui ne maîtrise pas ou plus la lecture, l’écriture et le calcul. C’est une forme particulière de l’analphabétisme.
  • ISBN : numéro international qui doit obligatoirement être attribué à un livre afin qu’il puisse être identifié.
  • KDP : abréviation de Kindle Direct Publishing, la plateforme qui permet aux auteurs auto-édités de publier leur livre sur Amazon en version papier et numérique (actuellement leader du marché de l’auto-édition et propriété d’Amazon, société la plus riche du monde).
  • Lettrine : lettre plus grande que les autres qui commence un paragraphe ou un chapitre.
  • Librairie : désigne un lieu dédié au commerce de livre (librairie de quartier, rayons dédiés dans les grandes surfaces, librairie numérique…)
  • Liseuse : tablette électronique dédiée exclusivement à la lecture de livres numériques.
  • Livre audio : version enregistrée à l’oral d’un livre, pouvant être écoutée sous la forme d’un fichier audio, généralement sous format MP3.
  • Mentions légale : ensemble des mentions obligatoires que doit inclure un livre (titre, nom de l’auteur, code-barres, prix TTC, copyright, achevé d’imprimé, dépôt légal).
  • Métadonnées : ensemble des informations d’un livre utilisées pour le mettre en vente sur les plateformes de ventes (titre, auteur, mots-clés, nombre de page…).
  • Mise en page : agencement d’un texte pour qu’il soit le plus agréable possible à lire (police, marge…)
  • Mots-clés : mots choisis en lien avec le contenu d’un livre pour qu’il apparaisse dans les résultats de recherches sur les plateformes de ventes en ligne.
  • Plan de roman : structure prévue du roman avant son écriture afin que le texte soit logique et cohérent.
  • Plateforme de ventes : plateforme dédié à la vente de de livres sur internet en format papier, numérique ou audio.
  • Police d’écriture : style visuel et taille des caractères d’un texte.
  • Préface : texte placé en tête d’un livre et qui sert à le présenter au lecteur.
  • Prix unique du livre : système français qui impose que les livres aient le même prix de vente où qu’ils soient achetés (avec une remise possible allant jusqu’à 5%).
  • Prologue : introduction d’un livre.
  • Promotion : l’ensemble des méthodes utilisées pour faire connaitre un livre (publicité, relation presse, affichage, réseaux sociaux…)
  • Pseudonyme : nom qui permet d’identifier un auteur qui préfère dissimuler son identité.
  • Relecture : révision du texte d’un manuscrit dans la forme (répétition, phrase lourde, style…) et le fond (incohérence, personnages, construction des intrigues…).
  • Rentrée littéraire : correspond à la période qui concentre le plus grand nombre de parution de livres, qui a lieu chaque année entre fin août et début novembre.
  • Salon/festival/foire du livre : événements qui réunissent plusieurs auteurs et éditeurs afin de présenter et dédicacer leurs livres au public ainsi qu’échanger avec les lecteurs. Des ateliers, conférences, animations et séances de dédicaces peuvent y être organisés.
  • Séance de dédicace : présence d’un auteur dans un lieu dédié au moins partiellement aux livres (librairie, supermarché, salon…) afin de vendre ses livres et échanger avec son lectorat.
  • Service de presse : exemplaires d’un livre envoyés à des journalistes dans l’espoir d’obtenir la diffusion d’un article ou d’une interview.
  • URRSAF : organisme chargé des cotisations sociales (retraite, chômage…). Les auteurs dépendent tous de l’Ursaaf du Limousin.

Bien d’autres termes pourraient apparaitre dans ce petit lexique de l’auto-édition pour les nuls, n’hésitez donc pas à nous faire vos suggestions !

Comment réaliser ses couvertures de livre ?

1 juillet 2022

Journées Nationales d'Action contre l'Illettrisme

1 juillet 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *